Concorde Hotels & Resorts

Le Musée de l'Orangerie

Le Musée de l'Orangerie

Le Musée de l'Orangerie se trouve dans le Jardin des Tuileries sur les lieux d'une ancienne orangerie aménagée en 1852 par l'architecte Firmin Bourgeois.

Situé face à la Seine et sur la Place de la Concorde à deux pas du luxueux Hôtel de Crillon, le musée abrite une remarquable collection de peintures impressionnistes et post-impressionnistes. On vient y admirer les oeuvres de Claude Monet, Auguste Renoir, Edgar Manet, Paul Cézanne, Henri Matisse.

En 1920, Claude Monet y installe son cycle des Nymphéas sur lequel il travaille depuis 1914 et dont il fera don à la France à sa mort en 1926. Le Musée de l'Orangerie est profondément marqué par la présence du peintre qui influencera considérablement les travaux d'aménagement intérieur menés par l'architecte Camille Lefèvre.

Le musée est ouvert au public en 1927 et connaît un large succès jusqu'aux années 1970 où il devient quelque peu délaissé au profit des nouvelles institutions puissantes comme le Grand Palais ou le Centre Pompidou. Grâce à la spécificité et la richesse de ses collections, l'Orangerie est complètement rénovée entre les années 2000 et 2006. Aujourd'hui, le Musée de l'Orangerie reste un espace privilégié pour tous les amateurs d'art et garde une place prépondérante dans le milieu culturel parisien.

Horaires d'ouverture du musée :

Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h30 pour les visiteurs individuels.
Les visites de groupe doivent faire l'objet d'une réservation.
Fermé les mardis, le 1er mai et le 25 décembre.

Exposition Frida Kahlo et Diego Rivera

Le Musée de l'Orangerie, situé à moins de 3km et 2 stations de métro de l'Hôtel du Louvre, accueillera une rétrospective consacrée à à Frida Kahlo (1907-1954) et Diego Rivera (1886-1957) du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014 prochains.

Organisée en collaboration avec le musée Dolorès Olmedo de Mexico, cette exposition inédite sera l'occasion de découvrir l'oeuvre singulière d'un couple mythique de l'art mexicain: les plus grandes oeuvres de ces deux artistes seront visibles et rendront compte tant de leur singularité que de leur puissance créatrice fondées sur leur amour du Mexique et leur passion commune.
Même si leur style était profondement différent, leur complémentarité se révèle manifeste à travers tous les thèmes de l'exposition : la religion, le cycle de la vie, réalisme et mysticisme, les révolutions mais aussi les rapports sociaux...